Loading...

Travailler au Canada | Visas et permis de travail canadiens

Êtes-vous intéressé à poursuivre une nouvelle carrière au Canada ? Si c'est le cas, vous aurez besoin d'un visa de travail canadien, soit un permis qui vous permet de travailler légalement au Canada en tant qu'étranger.

Des milliers de travailleurs étrangers qualifiés et non qualifiés effectuent une demande de visa chaque année, d’une part parce qu'ils sont à la recherche de nouvelles perspectives dans l'un des pays les plus multiculturels et les plus accueillants au monde, mais aussi en raison des opportunités d'emploi et des avantages professionnels incroyables qui les accompagnent. Le salaire moyen national du Canada pour les travailleurs à temps plein est d'environ 54 630 $ par an. En outre, avec un taux de chômage de seulement 7,5 %, les chances de décrocher un bon emploi au Canada sont extrêmement élevées par rapport à d'autres pays.  

Et avons-nous mentionné les avantages ? Consultez quelques-uns des avantages qui vous attendent une fois que vous aurez décroché l’emploi de vos rêves.

Ai-je besoin d'un visa de travail canadien ?

La plupart des personnes ont besoin d'un type spécifique de permis de travail et il existe divers types de permis. Si vous n'êtes pas sûr d'en avoir besoin, les informations fournies sur les différents types ci-dessous vous aideront à le définir et, le cas échéant, à déterminer quel visa de travail peut vous convenir.

Types de permis de travail

Il existe deux principaux types de permis de travail au Canada :

Types de permis de travail

  • Le permis de travail ouvert, en vertu duquel des programmes tels que l'Expérience Internationale Canada (visa touristique de travail) et Le programme de mobilité internationale fonctionnent ; et
  • Le permis de travail lié à un employeur donné en vertu duquel de nombreux volets sont traités en fonction de l'offre d'emploi des candidats

Permis des travailleurs étrangers temporaires

Permis des travailleurs étrangers temporaires - tous vos volets de permis de travail propres à l'employeur se trouvent sous le PTET. Ces permis de travail disposent tous de conditions spécifiques, notamment le nom de l'employeur, la durée de l'emploi et l'adresse ou le lieu de travail. Il existe des exceptions telles que le permis de travail ouvert accordé aux aidants naturels, qui sont spécifiques à la profession et ne nécessitent pas d'EIMT.

Lire la suite...

Étude d'impact sur le marché du travail

Étude d'impact sur le marché du travail - il s'agit d'une exigence pour les employeurs qui souhaitent embaucher des travailleurs étrangers dont le pays de citoyenneté ne figure pas sur la liste des pays dans le cadre du Programme de mobilité internationale (PMI), ou qui ne bénéficient pas d'une exemption dans l'un des programmes pilotes d'immigration tels que le Programme pilote d'immigration au Canada atlantique ou le Programme pilote d’immigration dans les communautés rurales et du Nord.

Lire la suite...

Permis de travail post-diplôme

Permis de travail post-diplôme - Le PTPD est destiné aux diplômés internationaux des établissements d'enseignement agréés canadiens (EED) tertiaires souhaitant rester au Canada pour travailler. Tous les EED n'ont pas de programmes admissibles au PTPD, il est donc important que vous vérifiiez le statut de votre établissement avant de demander ce type de permis de travail. La durée du permis reflète la durée de vos études, qui doit avoir été d'au moins huit mois.

Lire la suite...

CEI

CEI - La Classe d'Expérience Internationale est composée de trois catégories de visas, chacune ayant un type de permis de travail différent. Le visa vacances-travail ordinaire accorde aux demandeurs un permis de travail ouvert d'une durée maximale de deux ans, selon leur nationalité. Le visa Stage coop international et Jeunes Professionnels accorde aux candidats des permis de travail spécifiques à l'employeur.

Lire la suite...

Volet des talents mondiaux

Volet des talents mondiaux - Ce programme permet aux entreprises canadiennes innovantes figurant sur la liste des professions du VTM (GTS en anglais) d'embaucher des travailleurs étrangers hautement spécialisés dans certains domaines sans EIMT. Les candidats éligibles à ce programme doivent être munis d’un diplôme d'études supérieures dans leur domaine et avoir au moins cinq ans d'expérience spécialisée. Le programme relève du PTET et dispose d’un temps de traitement très court ; vous pourriez obtenir votre permis de travail spécifique à votre employeur en deux semaines à peine !

Lire la suite...

Programme de mobilité internationale

Programme de mobilité internationale - Le PMI sert les intérêts économiques et culturels plus larges du Canada en permettant aux employeurs qui souhaitent embaucher des travailleurs étrangers de le faire sans EIMT. L'employeur et le travailleur étranger doivent être admissibles à l'une des catégories d'exemption de l'EIMT, telles que le projet pilote d'immigration de l'Atlantique ou l'AECG, et les emplois doivent être affichés via le portail des employeurs du site Web officiel de l'IRCC.

Lire la suite...

Que puis-je m'attendre à gagner en travaillant au Canada ?

Le salaire moyen national pour les employés à temps plein travaillant au Canada est d'environ 1 050,59 $ par semaine soit 54 630 $ par an. Tout dépend bien sûr de votre profession, de votre niveau de compétence, de votre expérience de travail ainsi que de la province ou du territoire dans laquelle ou lequel vous travaillez.

Vous trouverez ci-dessous le salaire moyen auquel vous pouvez prétendre par province ou territoire.

Canada Average Salaries by Province | Canada work visa

Exigences pour les travailleurs étrangers qualifiés

L'une des principales exigences pour obtenir votre visa de travail canadien sera de démontrer que vous avez les compétences nécessaires pour exercer les fonctions de l'emploi qui vous est proposé. Pour les postes qualifiés, cela peut être fait en fournissant une copie de vos titres de compétences (diplômes, certificats, etc.). Cependant, étant donné que différents pays et institutions ont des normes différentes, vous devrez effectuer une évaluation des diplômes d'études (EDE) pour montrer que vos qualifications répondent aux normes canadiennes. Vous devrez vous procurer une EDE auprès d'un organisme désigné. Les rapports de la EDE sont actuellement acceptés par les :

Les informations et pièces justificatives varieront en fonction du permis de travail que vous demandez. Pas dans tous les cas, mais en particulier lorsque vous postulez au PTET, vous pouvez vous attendre à devoir prouver votre intention de retourner dans votre pays d'origine, votre expérience de travail antérieure et vos fonds lors de la demande de votre permis de travail canadien.

Types of Work Permits Infographic | Canada work visa

Qui d'autre peut demander un permis de travail canadien ?

Vous pouvez être admissible à une demande de permis de travail si vous êtes :

  • un membre de la famille à charge d'une personne ayant demandé la résidence permanente ;
  • un(e) époux(se) ou conjoint(e) de fait d'un étudiant étranger ou d'un candidat au programme pilote d'immigration de l'Atlantique;
  • un étudiant international souhaitant travailler plus de 20 heures par semaine ; ou alors
  • Un récent diplômé de Hong Kong.

Permis de travail ouverts pour les récents diplômés de Hong Kong

Le Canada a mis en place un programme de permis de travail temporaire visant à aider les récents diplômés de Hong Kong à effectuer une demande de permis de travail ouvert valable jusqu'à trois ans ou jusqu'à l'expiration de leur passeport !

Qui peut postuler ?

Critères d'admissibilité

  • Un passeport valide délivré par la Région administrative spéciale de Hong Kong (RASHK) ou le Royaume-Uni à un ressortissant britannique d'outre-mer (BNO) ; et
  • avoir obtenu un diplôme (minimum d'un programme de deux ans) pas plus de cinq ans avant d’effectuer la demande de ce permis de travail ouvert.

Si vous avez obtenu vos qualifications professionnelles ou titres de compétences à l'extérieur du Canada, vous n'aurez besoin d'une évaluation des diplômes que si vous disposez d’un diplôme. Si vous disposez d’un diplôme, vous n'aurez pas besoin d'une EDE, mais il peut être préférable d'en requérir une de toute façon ; elle peut en effet vous être demandée plus tard.

Que dois-je faire si mon permis de travail est sur le point d'expirer ?

Si votre visa de travail pour le Canada est sur le point d'expirer et que vous souhaitez rester et travailler au Canada, vous pouvez prolonger votre permis de travail, cependant, tous les détails resteront les mêmes, par exemple votre employeur, votre emploi et votre lieu de travail. Si vous avez un permis de travail spécifique à un employeur et que vous avez l'intention de changer d'employeur, vous devrez demander un nouveau permis de travail.

Si votre permis de travail canadien expire avant que vous ayez demandé une prolongation ou un nouveau permis, vous aurez 90 jours pour le rétablir. Durant ce délai, vous ne serez pas en droit de travailler. Si votre demande n'est pas approuvée, vous devrez quitter le Canada et effectuer une nouvelle demande de permis de travail.

Lorsque votre permis de travail n'est plus valable que quatre mois, il est temps de demander un permis de travail ouvert transitoire (PTOT). Celui-ci vous permettra de continuer à travailler au Canada pendant que vous attendez les résultats de votre statut de résident permanent.

Qu'est-ce qu'un Permis de Travail Ouvert Transitoire (PTOT) ?

Un permis de travail ou un visa de transition permet aux candidats à l'Entrée express, au Programme des candidats des provinces, aux aidants naturels pour enfants ou fournisseurs de soin à domicile, aux assistants d'enfants en classe ou aux aidants naturels pour les personnes ayant des besoins médicaux élevés ainsi qu’aux candidats au programme sur l’agroalimentaire qui attendent actuellement le statut de résident permanent, de travailler au Canada.

Pour pouvoir postuler à un PTOT, vous devez :

  • Vivre et travailler actuellement au Canada ;
  • Avoir un permis de travail temporaire valide (qui expirera d’ici quatre mois) ;
  • Avoir un résultat positif de votre demande de résidence permanente dans le cadre d'un programme Entrée express ;
  • Avoir demandé un permis de travail ouvert.

Pourquoi est-il important d'obtenir un permis de travail légal pour le Canada ?

Le fait d'avoir un visa ou un permis de travail canadien protège les étrangers travaillant au Canada, puisqu’ils pourront bénéficier de droits et de protections conformes aux lois du travail canadiennes. Garder votre statut d'emploi légal ouvre également la porte à une demande de résidence permanente au Canada. Prendre la bonne voie peut non seulement vous permettre à vous de mener une vie prospère au Canada, mais aussi à vos proches.


Vous voulez en savoir plus sur le Canada? Abonnez-vous à notre infolettre et obtenez un livre électronique sur l'immigration canadienne rempli de sites fascinants sur le Canada!